10 décembre 2014

Tempête de neige et d'idées

J'ai pris congé aujourd'hui.  Avant d'avoir un rhume qui empire, d'avoir trop de corrections, pour conserver ma bonne humeur d'ici le congé des Fêtes, pour décanter d'un mois de novembre chargé. Bref, j'étais bien, à la maison.

En regardant la neige tomber, j'ai fait un bilan de mes dernières semaines.


:: Le tricot se porte bien. Ma soeur aura bientôt un grand foulard «éternité». J'ai tricoté ma première paire de pantoufles.  L'éducatrice de Sophie recevra en janvier une jolie couverture. Maille après maille, je m'amuse et trouve que c'est le plus joli passe-temps.



:: Je lis moins peu. J'ai terminé Hand Wash Cold, ai commencé Ma dépression: tremplin vers la maturité et commencerai pendant les vacances le dernier tome de la Chute des géants.

:: Les breuvages chauds ont la cote.

:: Avec mon amie Marie-Claude, je vais revivre l'atelier en ligne «Hibernate».  Je crois que nous sommes devenues des groupies de Heather et son blogue!

:: Mon mot-phare 2015 est trouvé.





30 novembre 2014

Lectures dominicales

Voici quelques billets ou articles qui ont retenu mon attention au cours des derniers jours.

The First Sunday of Advent by Infomastern, on Flickr
Creative Commons Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic License   by  Infomastern 


:: Le temps des Fêtes, par Loreli.

:: Sylvain, que je connais depuis presque deux ans, un bénévole en or!

:: Il n'y a pas mille façons de se simplifier la vie.

:: Josée Blanchette et sa vision de l'austérité.






17 novembre 2014

Cela va bien

La majorité du temps, cela va bien.

Durant la majeure partie de la journée, cela va bien.

Je commence à accepter que je ne vole pas du temps aux enfants en prenant des moments pour moi.

Mes enfants atteignent, à leur rythme, l'autonomie.


Il n'était pas huit heures hier matin que les enfants étaient dehors, attirés par la première vraie neige. Ils y sont retournés deux autres fois au courant de la journée.  Cette année, ils sont capables tous les deux de prendre soin de leurs vêtements et accessoires de neige mouillés.

16 novembre 2014

Lectures dominicales

Un bref passage en ce dimanche matin.

It gets cold by dorena-wm, on Flickr
Creative Commons Creative Commons Attribution-No Derivative Works 2.0 Generic License   by  dorena-wm 


:: Parce que même si l'hiver n'est pas ma saison préférée, j'ai hâte à notre première neige.

:: Ma lecture du moment.

J'ai assisté/participé au Edcamp Saint-Jérôme vendredi le 14 novembre.

Voici en vrac des sites ou applications qui ont été recommandés par les participants.

:: Exam Time
:: Trello
:: Today's Meet
:: Class Craft
:: Kahoot


02 novembre 2014

Nous sommes des parents d'enfants à besoins particuliers

Récemment, dans le cadre d'une émission de télévision, la comédienne Sophie Prégent (mère d'un enfant autiste) mentionnait qu'elle ne voulait pas qu'on lui dise qu'elle a beaucoup de courage.  Qu'en tant que mère, elle fait «naturellement» ce qu'elle doit faire dans son rôle parental.

Elle n'est pas la seule à entendre cette phrase.  Et probablement qu'elle s'est déjà fait dire que son enfant est «tombé dans une bonne famille»...


Par contre, mon quotidien n'a jamais ressemblé à celui de la majorité des parents. C'est sans doute pourquoi qu'à la longue, on fréquente des parents qui vivent les mêmes choses.  Qui se ressemble s'assemble...

Dans ma vie de tous les jours...

:: il n'y a pas de sorties spontanées, d'arrêts surprises à des restaurants.  Tout est planifié, annoncé, calculé et on apporte souvent lunchs et collations ainsi que des médicaments.

:: troubles d'apprentissages signifient que comme parent, je dois préparer et adapter les travaux et les lectures lors des devoirs et leçons.

:: hormis les rhumes et autres maux d'enfants pour lesquels devraient servir nos journées de maladie, on s'absente du travail (à nos frais, évidemment) pour des rencontres, des rendez-vous, des évaluations, des consultations plus fréquentes.

:: si...
a) le temps prévu pour relaxer tranquille;
b) la préparation du souper;
c) la correction qui m'attend dans le sac;
d) la conversation que j'avais au téléphone ou dans un stationnement;
e) toutes ces réponses.

doivent êtres annulées en raison d'une crise de panique/d'anxiété/de stress intense de la part d'un ou (pire!!!) des deux enfants, on le fait, à chaque fois.


Tout cela ne demande pas de courage.  N'importe qui pourrait le faire.  Par contre, cela nous a demandé, à mon conjoint et moi, de passer à travers des étapes de deuils et de renoncement, de réajustement de nos priorités.

Et ma famille, je ne l'échangerais jamais pour tout l'or du monde.

Help ©DanyMasson by dany_masson, on Flickr
Creative Commons Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License   by  dany_masson 

01 novembre 2014

Une heure de plus

En raison du changement d'heure, nous aurons une heure de plus cette nuit.

Qu'en ferez-vous?

21-06-10 Cause I’d Rather Pretend I’ll S by Î’ethan, on Flickr
Creative Commons Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.0 Generic License   by  Î’ethan 


Étant en fin de semaine de transition à l'école (je corrige mes examens de fin d'étape et nous commençons la nouvelle dès lundi matin!), j'imagine que ça m'aidera à prendre le dessus.

Cela pourrait être également utilisé pour faire de petits muffins avec garniture sucrée sur le dessus (François en raffole ces temps-ci).

Je pourrais m'asseoir et avancer quelques pages du livre que je peine à terminer depuis septembre. Ou terminer le dessus de pantoufle tricotée que je prépare...






14 octobre 2014

L'Action de grâce

J'avoue avoir été presque prise au dépourvu lorsque débuta la longue fin de semaine.  Les journées ont filé si rapidement depuis le début des classes...

Nous avons choisi de rester à la maison, ce n'était pas le meilleur temps pour aller faire la file sur les autoroutes pour visiter nos familles.

Samedi, après le cours d'équitation de Sophie, nous avons traversé du nord au sud le parc Maisonneuve afin d'aller assister à une partie de soccer de l'Impact. 

Il y a eu de la popote. Des randonnées aux parcs. Un cours de tricot. Du gros flanage bien mérité.